Tél. 1 : 06 75 32 23 24 - Tél. 2 : 06 40 71 83 76 - E-mail : contact@laperleraie.com

Les perles en métal, pour des bijoux fantaisie qui brillent de mille feux !

Idéales pour imaginer des bijoux uniques et originaux, les perles en métal restent très tendances chez les créateurs. Vous les aimez rondes et colorées, mais pas seulement ! Ces accessoires arborent des formes et des motifs très élégants voire totalement insolites. Ils permettent de réaliser toutes sortes de bijoux fantaisie qui brillent de mille feux ! Ces pièces habillent d’ailleurs les hommes et les femmes depuis l’Antiquité ! Différents métaux ont effectivement été utilisés pour fabriquer des parures en perles. Découvrez l’histoire et les utilisations créatives des perles en métal.

Les origines des perles en métal

L’humanité se pare de bijoux depuis fort longtemps. Des fouilles ont en effet mis à jour des ornements préhistoriques constitués de coquillages, d’os, d’ivoire, de griffes ou encore de dents. Certains datent de 40 000 à 45 000 ans ! Percées, assemblées sur une cordelette ou cousues sur leurs vêtements, nos ancêtres arboraient fièrement ces décorations primaires. Au fil du temps et de la découverte de nouveaux matériaux, les bijoux ont évolué. Métaux, verre, pierres gemmes taillées sont progressivement entrés dans la composition des parures. L’Antiquité marque l’essor et le développement de véritables techniques d’artisanat. Les méthodes de fabrication se sont diversifiées pour obtenir des bijoux de plus en plus travaillés avec des motifs complexes. La maîtrise du travail des métaux et des techniques d’orfèvrerie permettent d’obtenir des bijoux raffinés et de grande qualité.

La plupart de ces objets étaient riches en symboles, notamment dans l’Égypte antique. Arborer l’œil d’Horus servait par exemple de protection. La Grèce antique a également laissé une multitude de bijoux somptueux illustrant la virtuosité des orfèvres de l’époque. Le travail du métal a donc permis de créer des pièces riches et détaillées. Depuis sa maîtrise, hommes et femmes portent de superbes bijoux plus développés.

De quels métaux sont composées les perles métalliques ?

Pour certaines personnes, la notion de bijou fantaisie rime avec « toc ». On pense en effet à ces bijoux bas de gamme qui ternissent au bout de quelques jours ou laissent une tache sur la peau. Si les métaux utilisés vieillissent différemment en fonction de leur composition, ils restent sélectionnés pour leur durabilité et leur solidité. Il est important de choisir des matériaux qualitatifs dont la provenance est sûre. Tous les bijoux fantaisie ne se valent pas. La différence vient principalement des matériaux utilisés. Évidemment, chaque peau réagit différemment, mais des métaux sans nickel et sans plomb permettent déjà de minimiser le risque allergique. Les principaux métaux utilisés sont les suivants :

Le métal doré, bronze ou argenté

Ces teintes métalliques sont généralement obtenues grâce à des métaux très répandus : le fer, le zinc ou le cuivre. Ils sont recouverts d’une galvanisation dorée, argentée ou de couleur bronze. Ces bijoux vieillissent bien à condition d’éviter le contact avec l’eau. Le fer se recouvrirait alors de rouille alors que le zinc prendrait, en vieillissant, une patine gris clair. Le cuivre, quant à lui, s’oxyde dans des tons bleus ou verts.

Le laiton

Le laiton se patine avec le temps. Il peut présenter des taches voire des petites rayures. Selon son état brut ou recouvert d’une galvanisation colorée, il prend différentes dénominations : laiton argenté, laiton doré, laiton bronze ou laiton brut.
Au contact de la peau et de son acidité naturelle qui varie d’une personne à l’autre, le laiton vieillit plus ou moins vite. Deux solutions s’offrent à vous : nettoyer le bijou ou le laisser se patiner.

L’acier inoxydable

Hypoallergénique, difficilement déformable et inoxydable, ce matériau est très intéressant pour créer des bijoux fantaisie. S’il reste composé de fer, l’ajout de chrome lui offre une couche protectrice en surface. Ce métal affiche généralement une teinte argentée, habillée de délicats reflets gris foncé.

L’aluminium

L’aluminium, de par sa légèreté, entre dans la composition de nombreux accessoires comme les célèbres petites fleurs colorées, à mixer à l’infini.

Fabriquer des bijoux fantaisie avec des perles métalliques

Les perles en métal peuvent être utilisées en enfilage classique ou comme séparateurs. On les trouve évidemment sous différentes formes, tailles et coloris. Certaines offrent des finitions très originales : martelées, ciselées ou encore travaillées en motifs à reliefs. Les composants métalliques restent des éléments de base dans la conception de bijoux fantaisie. Issues de l’imagination d’artisans du monde entier, les perles en métal entrent dans la fabrication de colliers, de sautoirs, de bracelets, de boucles d’oreilles, et même de bagues ! Elles s’associent facilement à d’autres types de perles ou de breloques. Argentées, dorées, cuivrées ou encore de couleur bronze ou de teinte vive, les perles métalliques permettent de donner libre cours à sa créativité.

Les perles en métal de la Perleraie

La boutique en ligne La Perleraie offre une multitude de références en métal. Outre les breloques, les connecteurs, les filigranes, les grelots et les pendentifs-figurines, vous découvrirez une large gamme de perles métalliques. Elles diffèrent par leur teinte, leur forme, leur taille et leurs finitions. Ces modèles peuvent être utilisés seuls ou en association avec d’autres types de matériaux pour créer de magnifiques bijoux fantaisie.

Les perles cloisonnées

Les perles cloisonnées relèvent d’une ancienne technique d’origine chinoise qui date de plusieurs siècles. Les artisans soudent entre elles des tiges de cuivre afin d’exécuter un motif. L’ensemble est ensuite émaillé puis cuit au four. Si la grande majorité de ces articles sont ronds ou cylindriques, certains adoptent des formes tout à fait originales, en mimant par exemple un papillon ou un éventail. Les perles cloisonnées dévoilent de délicates décorations colorées qui donnent un rendu particulièrement raffiné. De plus, l’ensemble des motifs est entouré par un filet de métal doré, ce qui accentue l’élégance de ces petits objets. Ils permettent notamment de fabriquer de magnifiques bracelets ou boucles d’oreilles.

R2-4-12.jpg

Les perles intercalaires

Les perles intercalaires sont des accessoires décoratifs pour confectionner des bijoux fantaisie. Elles permettent de créer des liens entre différents éléments, comme d’autres perles en métal ou des perles de verre. Il en existe une infinité de modèles, prenant parfois des formes plutôt insolites : tube droit, donut, cube, nœud papillon, rondelle, bicône, fleur, spirale, tube courbe ou torsadé…

Particulièrement tendances, ces perles intercalaires en métal sont garanties sans nickel et sans plomb.

2B3-74.jpg

Les perles indonésiennes

Les perles indonésiennes sont idéales pour réaliser des bijoux ethniques. Faites à la main par des artisans, elles présentent un motif en métal argenté. Ce dernier est disposé sur une base composée d’un mélange de résine et de pâte polymère fixé sur un support en laiton. Cet art ancestral offre des perles splendides aux couleurs variées. Certaines sont même habillées de strass.

M4-2-03.jpg

Les perles Shamballa

Le terme Shamballa est issu du tibétain et signifie « conscience spirituelle » et  « création d’énergie ». C’est dire le symbolisme et la charge émotionnelle que véhiculent ces perles Shamballa ! Généralement ornées de strass, elles adoptent des formes très différentes (rondes, croix, carrées, tubes…). Ces décorations brillantes et stylées s’adaptent à toutes les tenues.

Y1-4-13.jpg

Conclusion : fabriquer des bijoux fantaisie avec des perles métalliques

Vous l’aurez compris, en matière de bijoux fantaisie, il n’y a pas de règles précises. L’important reste de se faire plaisir et d’essayer de nouveaux accords de matières et de teintes. Le catalogue La Perleraie offre des possibilités infinies afin de satisfaire tous les goûts, mais surtout, toutes vos idées créatrices !